Noli me tangere ;CANO, Alonso ; C. 1640 huile sur toile ; Musée des Beaux arts, Budapest

Web Gallery of Art

Les apparitions du Christ à Marie Madeleine

Comprendre la Scène

On peut voir sur cette image...

 La scène est en plein air, dans  un jardin avec arbres et oiseaux. Marie Madeleine est à genoux avec un vase d’aromates à côté d'elle, elle vient d’aller au tombeau et n'a pas  compris  pourquoi il est vide. Et soudain elle voit un homme qui semble être un jardinier, mais quand il prononce son nom, elle reconnaît   Jésus.

Jésus est ressuscité et elle tend la main pour le toucher, mais lui la bénit et lui dit de ne pas le toucher, ou de ne pas le retenir"noli me tangere" en latin, ce qui donne souvent le nom de l'oeuvre

et sur d'autres images

Le Christ devrait toujours porter quelques vêtements susceptibles d’entretenir la confusion, ou au moins avoir  des outils comme la bêche… cela est fréquent mais on le trouve aussi,  nu dans son linceul ou le corps lumineux et portant l’étendard de  la croix. 

 Marie Madeleine tend le bras pour  toucher Jésus , généralement il fait un geste pour la tenir écartée mais parfois il la bénit en lui  touchant le front.

Cette scène suivant immédiatement celle du tombeau vide, les deux représentations sont parfois côte à côte ou mélangées.

 

Ne pas confondre

 

Le matin de la résurrection ; BURNE-JONES, Edward ; 1886 huile sur bois ; Tate Collections

Tate on line

 

 

Devant le tombeau vide Marie Madeleine voit un ou plusieurs anges mais elle peut aussi voir Jésus. Ces représentations sont peu différentes mais souvent Marie Madeleine n'est pas seule, et il y a toujours le tombeau.

Voir Résurrection du Christ

 

 

L’incrédulité de Thomas ; SIGNORELLI, Luca ; Basilica, Loreto

CGFA - A Virtual Art Museum

 

 

 L'apparition du Christ à Thomas est le pendant de celle à Marie Madeleine, mais cette fois c'est Jésus lui même qui demande à Thomas de le toucher pour croire en sa résurrection

Voir Apparition à Thomas

 

 

Le Christ ressuscité avec sa mère ; Rogier van der WEYDEN, C. 1440 huile sur bois ; Staatliche Museen, Berlin

Web Gallery of Art

 

 

L'apparition du Christ à Marie,sa mère. Cette scène  qui n'a aucun fondement biblique, est assez rare, Marie manifeste moins de surprise que Marie Madeleine et n'essaie pas de toucher Jésus.

 

Connaître le récit biblique

 Evangile selon  Jean ch. 20

Le matin de la résurrection Marie est près du tombeau vide

Elle se retourna, et elle voit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c'était Jésus.   Jésus lui dit : "Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ?" Le prenant pour le jardinier, elle lui dit : "Seigneur, si c'est toi qui l'as emporté, dis-moi où tu l'as mis, et je l'enlèverai."  Jésus lui dit : "Marie !" Se retournant, elle lui dit en hébreu : "Rabbouni !" - ce qui veut dire : "Maître."   Jésus lui dit : "Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Mais va trouver mes frères et dis-leur : je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu."  

Signification

Les récits d’apparition montrent comment Jésus se donne « à voir » aux témoins qu’il choisit, afin de les confirmer dans la certitude qu’il demeure avec eux.

Ils doivent reconnaître dans le ressuscité de Pâques, le crucifié de la passion.

Voir d'autres images voisines

 

Marie Madeleine est seule ou avec les autres Maries, elle porte un vase de parfum pour embaumer Jésus, surprise par son apparition, elle semble exécuter une véritable danse.

 

Noli me tangere ; BRONZINO, Agnolo ; 1561 huile sur toile ; Musée du Louvre, Paris

Web Gallery of Art

Noli me tangere ;Hans HOLBEIN ; 1524 huile sur bois ; Royal Collection, Hampton Court

Web Gallery of Art

 

 

Le Christ a été pris pour le jardinier par Marie Madeleine, les peintres en profitent pour l'équiper comme tel. A noter que Rubens laisse les trois Marie ensemble, puisqu'elles l'étaient devant le tombeau vide

 

 

Le Christ apparaît comme un jardiner aux trios Maries; JORDAENS, Jacob ; C. 1615 huile sur bois ; Gemäldegalerie, Berlin

Olga's Gallery - Online Art Museum

 

Le Christ apparaît à Marie Madeleine; DÜRER, Albrecht ; 1511 bois taillé 

Harvard University Art Museums

 

 

Le Christ est ressuscité d'où son vêtement glorieux et sa bannière, le jardinier est oublié

 

Noli me tangere (détail); SCHONGAUER, Martin ; tempera sur bois; Musée d'Unterlinden, Colmar

Olga's Gallery - Online Art Museum

L’apparition du Christ à Marie Madeleine; IVANOV, Alexander ; 1834-36 huile sur toile ; Musée russe, Saint Petersbourg

Olga's Gallery - Online Art Museum

Découvrir des prolongements


Madeleine est le nom donné à Marie de Magdala, originaire de cette ville sur le lac de Galilée. Cette femme  a suivi Jésus qui  l’a délivrée de « sept démons ».  C’est Marie Madeleine  qui est au pied de la croix et qui la première constate la résurrection de Jésus. Elle est donc avec Marie, la mère de Jésus, la femme la plus présente dans les Évangiles.

 

 Mais très vite les chrétiens ont volontairement confondu cette femme avec  la pécheresse dont le nom n’est pas donné et qui pleure aux pieds de Jésus. Voir la pécheresse chez Simon et avec Marie de Béthanie la soeur de Lazare (voir résurrection de Lazare).

La tradition en regroupant ces éléments en a fait une pécheresse repentie et amoureuse de Jésus.
Elle est devenue une sainte célèbre, les églises portant son nom se sont multipliées et de nombreuses  filles ont porté son patronyme.

Marie Madeleine est le type de la pécheresse repentie dont les artistes célèbrent à la fois la beauté érotique et la pénitence, cela devient un thème de méditation sur la vanité du monde.

La Madeleine pénitente;
LA TOUR, Georges de;
1638-43 huile sur toile;
Metropolitan Museum of Art, New York
Web gallery

 

Au XIXème s. son nom a aussi été donné à une pâtisserie de Commercy, en Lorraine, elle a été rendue célèbre par un texte de l’écrivain Marcel Proust.

© Copyright 2005-2016 - Serge Ceruti / Mentions Légales / Site réalisé par eyenet